Protocole de recherche MSC: allogreffe de cellules souches mésenchymateuses

Le protocole MSC (PHRC 2011), coordonné par le Professeur Farge à Saint-Louis, évalue une thérapie innovante, l’allogreffe de cellules souches mésenchymateuses chez des patients présentant une sclérodermie systémique sévère.
Vous trouverez ci-dessous le diaporama de présentation de ce protocole MSC–SSc ainsi que son synopsis.

Edit du 23/05/2017: Allongement de de la période d’inclusion et modification des criteres d’inclusion. Vous trouverez ci-dessous les nouveaux documents de l’étude.

Le synopsis de l’étude (V8)

Télécharger (PDF, 393KB)

Le diaporama

Télécharger (PDF, 379KB)

Financement projet de recherche sur la sclérodermie systemique 2017-2018 & salaire étudiant chercheur

Financement projet de recherche sur la sclérodermie systemique 2017-2018

Le Groupe Francophone de Recherche sur la Sclérodermie (GFRS) est heureux d’annoncer l’appel d’offre pour le financement de projets de recherche sur la sclérodermie systémique.

A)Règlement de l’appel d’offre publié le 10 mai 2017

– Le financement à hauteur de 10,000 € sera attribué à un projet de recherche clinique ou fondamentale sur le thème de la sclérodermie systémique.
– Un laboratoire, un service ou une Unité de recherche n’a le droit de candidater qu’à une seule demande de financement du GFRS (soit 1 demande de financement de projet, soit 1 demande de financement de salaire, cf Appel d’offre GFRS « Financement de salaire pour étudiant »).
Le/la porteur/se de projet doit être membre du GFRS et à jour de sa cotisation le jour du dépôt de projet. Dans le cas contraire le projet ne sera pas examiné.
Ce financement ne sera pas attribué si le/la porteur/se de projet ne peut pas, pour raisons privées, professionnelles, administratives…, réaliser son projet dans l’année du financement.
– Les dossiers sont à adresser avant le 29 JUIN 2017 minuit par courriel aux trois adresses suivantes

-Le/la porteur/se de projet devra garder une trace de l’envoi de ce courriel et s’assurer d’avoir reçu un courriel de confirmation de bonne réception. Si ce n’est pas le cas, il (elle) doit absolument en informer Elisabeth Diot au 06-16-59-27-19 ou Nathalie Lambert au 06-78-11-57-80 dans les plus brefs délais.
-Tout dossier adressé après le 29 juin 2016 minuit sera refusé.
– Pour chaque dossier un rapporteur sera nommé parmi les membres du Conseil Scientifique.

  • N. C. Lambert, PhD
  • L. Michel, PhD
  • D. Launay, MD, PhD
  • B. Granel, MD, PhD

Le rapporteur ne devra pas avoir de conflit d’intérêt avec le dossier à traiter. Chaque rapporteur enverra le/les dossier(s) à expertiser à trois experts extérieurs au Conseil d’Administration (CA) du GFRS (n’ayant aucun conflit d’intérêt). Chaque rapporteur présentera pour chaque dossier la synthèse des expertises. Les dossiers seront classés en fonction des notes obtenues à l’occasion de la réunion du CA du GFRS le 21 septembre et les résultats seront communiqués après ce CA. Le/la porteur/se du projet sélectionné sera également prévenu(e) par courriel.
-Le/la porteur/se de projet devra présenter de façon sommaire son projet à l’occasion de la journée du GFRS (20-21 octobre 2017 à Marseille), puis les résultats obtenus devront être présentés lors de la journée du GFRS de 2018.

B)Descriptif détaillé de la demande de financement :

Le projet de recherche pourra être rédigé en français ou en anglais selon le plan suivant :
-Titre du projet
-Résumé (200 mots maximum)
-CV du/de la porteur/se de projet en une page maximum incluant les publications.
-Liste des 10 dernières publications dans des revues à comité de lecture, de l’équipe ou des équipes impliquées dans le projet.
-Le porteur du projet ou son équipe ont-ils obtenu un financement GFRS dans les années précédentes ? OUI/NON
Si oui, merci de préciser : l’année, le bénéficiaire, le sujet financé, 5 lignes sur les résultats et la liste des publications ou communications issues de ce travail et dans lesquelles le GFRS est remercié. S’il n’y a pas de publications ou communications, ou si le travail n’a pu être mené à terme, merci de le signaler et d’en expliquer les raisons éventuelles.
-Projet (10 pages maximum):

      •    I- Etat de la question
      •    II- Objectifs
      •    III- Méthodologie incluant réglementation éthique
        • Si le projet est une recherche biomédicale qui nécessite l’aval du Comité de Protection des Personnes (CPP) et/ou de l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament (ANSM), le/la
          porteur(se) de projet devra avoir obtenu lesdits accords au plus tard début septembre 2017. En cas de difficultés prévisibles d’obtenir ces accords, ceci devra être spécifié dans le projet ainsi que les raisons de ces difficultés.
        • Si le projet implique la recherche sur des animaux à des fins scientifiques, le/la porteur(se) de projet devra, à minima, justifier d’une demande d’autorisation pour recherche sur l’animal (accusé de réception) le jour du dépôt de dossier (29 Juin 2017). Le dossier sera rejeté si les accords/ autorisations ne sont finalement pas obtenus.
      • IV- Résultats attendus ou déjà obtenus
      • V- Conséquences attendues en recherche fondamentale ou clinique
      • VI- Budget prévisionnel du projet global, sources de financement obtenus ou demandés.

    Bien préciser la partie du projet concernée par le financement GFRS.
    Attention le financement d’un projet ne peut en aucun cas financer un salaire.

    NB :
    En cas de versement du financement et de non début des travaux à la date prévue, pour quelque raison que ce soit, le conseil d’administration demandera le remboursement de ce financement au GFRS.
    Si vous présentez une candidature à l’appel d’offre « Financement Projet » du GFRS vous ne pouvez pas présenter une candidature à l’appel d’offre « Financement Salaire ».



  • Financement salaire pour étudiant sur la sclérodermie systemique 2017-2018


  • Le Groupe Francophone de Recherche sur la Sclérodermie (GFRS) est heureux d’annoncer l’appel d’offre pour le financement du salaire d’un étudiant pour une année de recherche sur la sclérodermie systémique.

 

A) Règlement de l’appel d’offre publié le 10 mai 2017

– Le financement de salaire sera attribué à un(e) étudiant(e) en Master 2 ou en Doctorat de troisième cycle ou à un(e) étudiant(e) en Médecine en année exceptionnelle de recherche.
NB : Si l’étudiant(e) en Médecine en année exceptionnelle de recherche obtient plus tard un financement hospitalier, il/elle devra renoncer à sa bourse GFRS et ne pourra en aucun cas cumuler les deux.
– Le/la candidat (e) doit être membre du GFRS et à jour de sa cotisation ainsi que les collaborateurs qui participent à ce projet.
– Ce financement prend en charge le salaire du/ de la lauréat(e) à hauteur de 1758 euros bruts (soit 1354 euros nets) par mois pendant 12 mois (Arrêté du 29 août 2016 fixant le montant de la rémunération du doctorant contractuel).
– Un laboratoire, un service ou une Unité de recherche n’a le droit de candidater qu’à une seule demande de financement du GFRS (soit 1 demande de financement de projet, soit 1 demande de financement de salaire, cf Appel d’offre GFRS « Financement projet de Recherche»).
– Ce financement ne sera pas attribué si le/la candidat(e) a déjà un salaire substantiel ou si le /la candidat(e) ne peut pas, pour raisons privées, professionnelles, administratives… réaliser son projet dans l’année du financement.
– Les dossiers sont à adresser avant le 29 JUIN 2017 minuit par courriel aux trois adresses suivantes :
– Elisabeth Diot, secrétaire du GFRS : ediot@med.univ-tours.fr
– Annabelle Benbouriche, secrétaire administrative : annabelle.benbouriche@aphp.fr
– Nathalie Lambert, vice-présidente Recherche du GFRS : nathalie.lambert@inserm.fr
– Le/la candidat(e) devra garder une trace de l’envoi de ce courriel et s’assurer d’avoir reçu un courriel de confirmation de bonne réception. Si ce n’est pas le cas, il (elle) doit absolument en informer Elisabeth Diot au 06-16-59-27-19 ou Nathalie Lambert au 06-78-11-57-80 dans les plus brefs délais.
– Tout dossier adressé après le 29 juin 2017 à minuit sera refusé

– Pour chaque dossier un rapporteur sera nommé parmi les membres du Conseil Scientifique.

  • N. C. Lambert, PhD
  • L. Michel, PhD
  • D. Launay, MD, PhD
  • B. Granel, MD, PhD

Le rapporteur ne devra pas avoir de conflit d’intérêt avec le dossier à traiter. Chaque rapporteur enverra le/les dossier(s) à expertiser à trois experts extérieurs au Conseil d’Administration (CA) du GFRS (n’ayant aucun conflit d’intérêt). Chaque rapporteur présentera pour chaque dossier la synthèse des expertises. Les dossiers seront classés en fonction des notes obtenues à l’occasion de la réunion du CA du GFRS le 21 septembre et les résultats seront communiqués après ce CA. Le/la lauréat(e) sera également prévenu(e) par courriel.

– Le/la lauréat(e) devra présenter de façon sommaire son projet à l’occasion de la journée du GFRS (20-21 octobre 2017 à Marseille), puis les résultats obtenus devront être présentés lors de la journée du GFRS de 2018.

B) Descriptif détaillé de la demande de financement :

Le projet de master/ doctorat/ année recherche pourra être rédigé en français ou en anglais selon le plan suivant :

  • Titre du projet
  • Résumé (200 mots maximum)
  • CV du/de la candidat(e) en une page maximum incluant les publications. Merci d’indiquer également le nom, prénom, titre, lieu d’exercice et courriel du tuteur scientifique.
  • Coordonnées du laboratoire hôte
  • Liste des 10 dernières publications dans des revues à comité de lecture, de l’équipe qui soutient le/la candidat(e).
  • Lettre de recommandation de l’encadrant
  • Projet (10 pages maximum):

I- Etat de la question
II- Objectifs
III- Méthodologie incluant réglementation éthique

  • – Si le projet est une recherche biomédicale qui nécessite l’aval du Comité de Protection des Personnes (CPP) et/ou de l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament (ANSM), le /la
    candidat(e) devra avoir obtenu lesdits accords au plus tard début septembre 2017. En cas de difficultés prévisibles d’obtenir ces accords, ceci devra être spécifié dans le projet ainsi que les
    raisons de ces difficultés.
  • – Si le projet implique la recherche sur des animaux à des fins scientifiques, le /la candidat(e) devra, à minima, justifier d’une demande d’autorisation pour recherche sur l’animal (accusé de réception) le jour du dépôt de dossier (29 Juin 2017).
  • Le dossier sera rejeté si les accords/ autorisations ne sont finalement pas obtenus.

IV- Résultats attendus ou déjà obtenus
V- Conséquences attendues en recherche fondamentale ou clinique
VI- Budget prévisionnel, sources de financement.
NB :
 En cas de versement du salaire et de non début des travaux à la date prévue, pour quelque raison que ce soit, le conseil d’administration demandera le remboursement de ce salaire au GFRS.
 Si vous présentez une candidature à l’appel d’offre « Financement Salaire » du GFRS vous ne pouvez pas présenter une candidature à l’appel d’offre « Financement projet ».

Versions téléchargeables et imprimables

Télécharger (PDF, 202KB)

Télécharger (PDF, 202KB)

Enquete: pratique des cliniciens sur les anticorps anti-Fibrillarine

Chers amis membres du Groupe Francophone de Recherche sur la Sclerodermie
Nous vous proposons dans le cadre du GFRS une courte enquête (moins de 5 minutes) pour évaluer la pratique des cliniciens sur les anticorps anti-Fibrillarine, marqueurs immunologiques de la Sclérodermie ne faisant pas partie à ce jour des marqueurs retenus par la classification EULAR/EUSTAR 2013. Merci de remplir le questionnaire même si vous ne les recherchez pas car des questions peuvent vous concerner.
Pour remplir le questionnaire, merci de cliquer sur le le lien suivant :http://goo.gl/forms/x8IKOTYmt9 .

Ce lien peut ne pas fonctionner dans certains hôpitaux, merci alors de l’ouvrir depuis votre ordinateur personnel. Le copier-coller du lien peut aussi ne pas fonctionner, merci de cliquer dessus ave le clic gauche ou alors de l’ouvrir via le menu du clic droit de la souris. En cas de difficulté à ouvrir le lien, contactez launayd@gmail.com.
Merci de votre aide.
Bien amicalement
Brigitte GRANEL et Audrey BENYAMINE, pour le GFRS

Enquete: collections biologiques

Chers amis membres du Groupe Francophone de Recherche sur la Sclerodermie,

Nous vous proposons dans le cadre du GFRS cette courte enquête (moins de 5 minutes) afin de faire le point sur les collections biologiques disponibles pour la recherche sur la sclérodermie systémique.
Merci de remplir le questionnaire même si vous ne disposez pas d’une collection biologique de patients atteints de sclérodermie systémique car des questions peuvent vous concerner.

Pour remplir le questionnaire, merci de cliquer sur le lien

Ce lien peut ne pas fonctionner dans certains hôpitaux, merci alors de l’ouvrir depuis votre ordinateur personnel. Le copier-coller du lien peut aussi ne pas fonctionner, merci de cliquer dessus ave le clic gauche ou alors de l’ouvrir via le menu du clic droit de la souris. En cas de difficulté à ouvrir le lien, contactez launayd@gmail.com.

Merci de votre aide.

Bien amicalement
David LAUNAY – Nathalie LAMBERT – Luc MOUTHON
pour le GFRS

SCLERADEC II

L’injection de la fraction vasculaire stromale dérivée du tissu adipeux autologue au niveau des doigts de patients atteints de sclérodermie systémique est une technique développée par l’équipe de Marseille (Pr Brigitte GRANEL) qui fait l’objet d’une évaluation dans le cadre d’un essai randomisé contrôlé versus placébo en double aveugle : étude SCLERADEC II.

 

Vous trouverez ici une présentation de cette étude

Télécharger (PDF, 740KB)

SYNOPSIS

Télécharger (PDF, 661KB)

Rôle des populations lymphocytaires cytotoxiques circulantes dans la souffrance endothéliale au cours de la sclérodermie systémique (ScS)

Porteuse du projet : Audrey BENYAMINE (abenyamine@ap-hm.fr)

Service de Médecine Interne, Hôpital Nord, CHU Marseille
Laboratoire d’Hématologie du Pr Françoise Dignat-George,Université d’Aix-Marseille (AMU)
Vascular Research Center of Marseille (VRCM – UMRS1076)

Objectif : définir le rôle cytotoxique des populations lymphocytaires circulantes des patients atteints de ScS vis-à-vis de l’endothélium.

 Matériels et Méthodes : Nous étudierons en cytométrie en flux :

-le pourcentage et le phénotype des populations Lymphocytaires T (LT) γδ et Natural Killer (NK) de patients ScS ex vivo (n=15) et de témoins sains (n=15) (Figure 1).
lymphocyte T

Ceci comprendra la caractérisation phénotypique des LT γδ et NK (expression de marqueurs d’activation, de récepteurs aux chimiokines, de récepteurs aux molécules d’adhésion endothéliale, de récepteurs activateurs de cytotoxicité) ;

-les interactions fonctionnelles cellules immunes cytotoxiques de patients ScS/cellules endothéliales in vitro (capacités cytotoxiques des LT γδ et NK, couples ligand/récepteur impliqués, souffrance endothéliale) (Figure 1 et 2).

LT2

Résultats attendus: Contribuer à une caractérisation fonctionnelle des Lymphocytes T γδ et cellules NK, à une meilleure compréhension des processus de lésion/régénération endothéliale et au développement de biomarqueurs cibles dans la ScS.

Caractérisation de la réponse inflammatoire et pro-fibrosante des macrophages humains exposés à la silice cristalline

Titre complet: Caractérisation de la réponse inflammatoire et pro-fibrosante des macrophages humains exposés à la silice cristalline, un contaminant environnemental impliqué dans le développement de la sclérodermie systémique

Porteur du projet : Pr. Patrick Jégo (patrick.jego@chu-rennes.fr), Service de médecine interne CHU Rennes.

La sclérodermie systémique (SSc) est une maladie auto-immune, caractérisée par une fibrose cutanée et pulmonaire et dont la survenue est favorisée par l’exposition à la silice cristalline. Les macrophages, de par leur activité de phagocytose, constituent la principale cible cellulaire de la silice et pourraient jouer un rôle majeur dans le développement de la fibrose pulmonaire. Une caractérisation globale de la réponse inflammatoire et pro-fibrosante des macrophages humains exposés in vitro à la silice cristalline serait donc particulièrement intéressante pour mieux mprendre les effets de ces particules.
Le stress oxydant est fortement impliqué dans la physiopathologie de la SSc. Ainsi, l’activation du facteur de transcription Nrf2, qui contrôle la réponse anti-oxydante, joue un rôle bénéfique dans de nombreuses pathologies respiratoires inflammatoires chroniques.

Cependant, son impact sur le développement de la SSc, notamment associée à la silice, est encore inconnu.

Dans ce contexte, ce projet vise à :

1) caractériser l’activation, par la silice, des macrophages issus de patients
2) évaluer les effets pro-inflammatoires et pro-fibrosants des macrophages
3) déterminer, dans une perspective thérapeutique, le rôle protecteur de Nrf2

Le projet, échelonné en 4 étapes majeures, est schématisé dans la figure suivante :

Patrick Jégo

La réunion annuelle du GFRS 2016

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s collègues,

Nous espérons que vous avez passé d’excellentes vacances et que la reprise s’est bien passée. Comme vous le savez, nous fêterons les 20 ans du GFRS le 23 novembre prochain à l’occasion de notre réunion annuelle. Pour fêter cette occasion, nous vous proposons un dîner au Restaurant « La Contre Allée » (http://contre-allee.com/).

Le montant du menu est de 60€ le GFRS  prend en charge une partie du diner. Merci de nous renvoyer par email le coupon réponse dûment rempli avant le 25 septembre avec le nombre de personnes pour un  montant donc de 20€/ personne.

Nous avons besoin, pour des raisons d’organisation que vous nous informiez par retour de courriel de votre participation à ce diner. Ci-joint le bulletin de participation à la journée et au diner.

Dans l’attente de votre réponse

Très cordialement

Luc Mouthon pour le bureau du GFRS


Vous trouverez ci dessous le programme définitif.

Télécharger (PDF, 475KB)

 

APPEL D’OFFRE GFRS 2015-2016

FINANCEMENT PROJET DE RECHERCHE SUR LA SCLERODERMIE SYSTEMIQUE 2015-2016

index Le Groupe Francophone de Recherche sur la Sclérodermie (GFRS) est heureux d’annoncer l’appel d’offre pour le financement de projets de recherche sur la sclérodermie systémique.

L’appel d’offre est désormais clos. 5 projets ont été proposés et les résultats seront annoncés a partir du 18 septembre.Rendez vous à la la journée du GFRS du 14 octobre pour une présentation des projets selectionnés.

Lire la suite…

Etude SIVIG : Utilisation des immunoglobulines intraveineuses (IgIV) au cours de la sclérodermie systémique

MAJ Mai 2017

Cette étude a fait l’objet d’une publication: Intravenous immunoglobulins in systemic sclerosis: Data from a French nationwide cohort of 46 patients and review of the literature.
Sanges S, Rivière S, Mekinian A, Martin T, Le Quellec A, Chatelus E, Lescoat A, Jego P, Cazalets C, Quéméneur T, Le Gouellec N, Senet P, Francès C, Deroux A, Imbert B, Fain O, Boukari L, Sené T, Deligny C, Mathian A, Agard C, Pugnet G, Speca S, Dubucquoi S, Hatron PY, Hachulla É, Launay D.
Autoimmun Rev. 2017 Apr;16(4):377-384. doi: 10.1016/j.autrev.2017.02.008. Epub 2017 Feb 13. Review.
PMID:28232167

Étude rétrospective multicentrique SIVIG

imagesLa prise en charge thérapeutique de la sclérodermie systémique (ScS) repose à l’heure actuelle sur des traitements symptomatiques (par exemple, les vasodilatateurs) et les traitements immunosuppresseurs (du mycophénolate mofetil à l’autogreffe de cellules souches, en passant par le cyclophosphamide) pour gérer les complications viscérales sévères ou évolutives. Lire la suite…