Atteinte de l’oesophage dans la sclérodermie systémique

Atteinte de l’oesophage dans la sclérodermie systémique

Elle est fréquente et précoce.

Les muscles du tiers inférieur de l’œsophage fonctionnent mal. Ce sont ces muscles qui font passer l’alimentation dans l’estomac et qui empêchent le retour du liquide très acide de l’estomac dans l’œsophage dont la muqueuse ne supporte pas autant d’acidité. Ce mauvais fonctionnement et la diminution de la pression dans le tiers inférieur de l’œsophage favorisent le reflux gastro-oesophagien, c’est à dire que le contenu de l’estomac arrive à remonter dans l’œsophage. Ce reflux cause des brûlures, des régurgitations amères dans la bouche.

Les trois examens fondamentaux sont:

– l’endoscopie pour voir à l’intérieur l’état de la muqueuse et évaluer l’importance de l’atteinte. La brûlure de la muqueuse peut se compliquer d’un rétrécissement du bas de l’œsophage.

– la manométrie pour mesurer la pression . C’est un examen désagréable, vous devez avaler un tuyau long et mince, comme un gros spaghetti, qui a au bout une minuscule camera ou un manomètre ; ça ne laisse pas un bon souvenir mais ça ne fait pas mal.

– la pH métrie pour mesurer l’acidité du contenu de l’oesophage sur 24 heures. C’est la pose d’une petite sonde reliée à un boîtier enregistreur. Il faut avaler et garder toute une journée et une nuit le petit câble qui passe par le nez jusque dans l’oesophage.

Le traitement repose sur des règles de vie : Pas de surpoids Pas de tabac +++ Prendre les repas en plusieurs fois par petite quantité Se coucher demi assis et ne pas manger dans les trois heures précédant le coucher Il existe des médicaments pour protéger la muqueuse oesophagienne (pansements) et pour renforcer les mouvements de l’œsophage. Mais ils sont insuffisamment efficaces. Les médicaments plus efficaces sont les inhibiteurs de l’histamine (cimetidine, famotidine, ranitine etc ) et les plus efficaces sont les inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, lansoprazole etc )

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés