L’atteinte des articulations dans la sclérodermie systémique

L’atteinte des articulations dans la sclérodermie systémique

L’atteinte articulaire est diffuse c’est à dire qu’elle peut toucher toutes les articulations, bilatérale et symétrique.

C’est souvent le premier signe de la maladie et une cause fréquente de consultation pour ” rhumatisme ” ce qui va conduire au diagnostic.

Radiographie des doigts montrant les phalanges (noter la résorption des dernières) et des calcinoses

Les poignets, les mains, les genoux et les chevilles sont le plus fréquemment atteints. Les articulations sont rouges et douloureuses. Des calcinoses peuvent entraîner des douleurs et gêner le fonctionnement de l’articulation. La radio peut montrer un épaississement des parties molles.

Au niveau des doigts, une résorption ” en houppe ” des

dernières phalanges voire une ostéolyse c’est à dire une destruction osseuse.

Des déchaussements de dents par atteinte de la zone périodontale sont possibles.

 

Calcinoses massives de l’épaule bloquant le mouvement et à l’origine de douleurs

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés