L’atteinte des muscles dans la sclérodermie systémique

L’atteinte des muscles dans la sclérodermie systémique

Les douleurs musculaires dans la sclérodermie systémique peuvent être importantes et entraîner une impotence fonctionnelle, c’est à dire gêner voire empêcher tous les actes de la vie quotidienne : se laver, s’habiller, se coiffer deviennent des épreuves douloureuses.

. Elles peuvent être à type de crampes ou s’accompagner d’une faiblesse des muscles des épaules, des bras, des fesses et des cuisses.

On peut proposer des antalgiques (aspirine, paracetamol etc …). La kinésithérapie a le double intérêt de calmer les douleurs, de préserver la mobilité des articulations et le capital musculaire.

Il peut arriver une atteinte musculaire plus sévère, avec faiblesse et amaigrissement des muscles. Les prises de sang peuvent montrer des élévations des enzymes des muscles (CPK).

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés