Nintedanib for Systemic Sclerosis-Associated Interstitial Lung Disease


Nom des auteurs: Distler O, Highland KB, Gahlemann M, Azuma A, Fischer A, Mayes MD, Raghu G, Sauter W, Girard M, Alves M, Clerisme-Beaty E, Stowasser S, Tetzlaff K, Kuwana M, Maher TM; SENSCIS Trial Investigators.

Références: N Engl J Med. 2019 May 20. doi: 10.1056/NEJMoa1903076. [Epub ahead of print] Radiol Med. 2018;123(9):655-663.

Lien associé pubmed : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31112379

Résumé par Arthur RENAUD et Christian AGARD (Nantes)

Background:

La pneumopathie interstitielle diffuse (PID) est la 1ère cause de décès au cours de la sclérodermie systémique (ScS). Actuellement, le mycophenolate mofétil (MMF) et le cyclophosphamide sont le plus souvent utilisés pour traiter cette complication. Le Nintedanib est un inhibiteur de tyrosine kinase intra-cellulaire validé dans le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). Il a montré des effets anti-fibrotiques, anti-inflammatoires ainsi que des effets sur le remodelage vasculaire dans plusieurs modèles animaux de ScS. L’étude SENSCIS a été conduite pour évaluer l’efficacité et la sécurité du Nintedanib pour le traitement de la PID-ScS.

Lire la suite…