Etude SCLEROS : État des lieux de la prise en charge des ostéites chez les patients atteints de sclérodermie systémique

Avec le soutien du Groupe Francophone de Recherche sur la Sclérodermie, nous souhaiterions recenser tous les cas de patients atteints de sclérodermie systémique pour lesquels a été diagnostiqué une ostéite.

En effet, les patients atteints d’une sclérodermie systémique, compte-tenu de microtraumatisme vasculaire, d’ulcérations digitales et de la prise d’immunosuppresseurs sont à risque de développer des ostéites. Il s’agit cependant d’une complication rare de la maladie pour laquelle il n’existe que peu de donnée diagnostique, thérapeutique et/ou pronostique dans la sclérodermie systémique. Nous proposons ici un état des lieux de cette complication afin d’identifier les patients atteints de sclérodermie systémique à risque d’ostéite et d’harmoniser la prise en charge de cette complication infectieuse de la pathologie.

Les objectifs sont:

1/ déterminer le nombre, les caractéristiques cliniques, biologiques, radiologiques et microbiologiques des patients ayant une sclérodermie et une ostéite.

2/ rechercher des facteurs favorisant la survenue d’ostéite chez les patients atteints de sclérodermie systémique.

Ainsi, nous vous serions très reconnaissants de nous signaler de telles observations par retour de mail ou de nous renvoyer le C.R.F. joint.

Les critères d’inclusions sont:

1.     Homme ou femme, de 18 ans ou plus

2.     Pris en charge pour sclérodermie systémique répondant aux critères de classification ACR/EULAR 2013

3.     Pour lequel un diagnostic d’ostéite a été établi par le médecin en charge du patient entre 2000 et 2018

Cette étude a obtenu l’accord favorable du Comité d’Ethique de la Recherche Paris Descartes : CER-2018-93 CHAIGNE

Vous serez bien évidemment associés à la publication qui découlera de cette étude.

Merci d’avance pour votre aide

Bien confraternellement,

Protocole-SCLEROS

CRF-scleros