Appel d’Offres GFRS 2019

Chaque année, le GFRS lance un appel d’offre pour le financement d’un projet de recherche sur la sclérodermie systémique. Voici quelques informations utiles si vous envisagez de répondre à cet appel d’offre :

– Le financement, généralement à hauteur de 10,000 € est attribué à un projet de recherche clinique ou fondamentale, sur le thème de la sclérodermie systémique.

Lire la suite…

Evolution du scanner haute résolution au cours de la pneumopathie interstitielle diffuse associée à la sclérodermie systémique : description et facteurs pronostiques.

A. Forestier 1 2 3 4, N. Le Gouellec 1 2 3 4, H. Béhal 5, G. Kramer 6, T. Perez 7, V. Sobanski 1 2 3 4, S. Morell Dubois 1 2 3 4, M. Lambert 1 2 3 4, P-Y. Hatron 1 2 3 4, E. Hachulla 1 2 3 4, A. Duhamel 5, R. Matran 7, D. Launay 1 2 3 4, M. Rémy-Jardin 6.

1 Univ. Lille, U995, Lille Inflammation Research International Center (LIRIC), Lille, France; 2 Inserm, U995, Lille, France; 3 Service de Médecine Interne et Immunologie Clinique, Lille, France; 4 Service de Médecine Interne, Centre de Référence des maladies Auto-Immunes systémiques rares Nord et Ouest, Hôpital Claude Huriez Hospital, Université de Lille, Lille, France; 5 Univ. Lille, CHU Lille, EA 2694 – Santé publique : épidémiologie et qualité des soins, Unité de Biostatistiques, F-59000 Lille, France ; 6 CHU Lille, Département d’Imagerie Thoracique, Lille, France ; 7 CHU Lille, Service d’Explorations Fonctionnelles Respiratoires, Lille, France, INSERM U1019 – CNRS UMR 8204 Univ Lille Nord de France.

Objectifs : Cette étude avait pour objectifs de décrire l’évolution scanographique de la pneumopathie interstitielle diffuse (PID) au cours de la sclérodermie systémique (SSc) (PID-SSc), d’identifier les facteurs pronostiques liés à l’évolution de la PI et de déterminer si l’évolution des épreuves fonctionnelles respiratoires (EFR) était corrélée à l’évolution scanographique de la PID-SSc.

Lire la suite…

Capacités d’efferocytose des macrophages dérivés de monocytes sanguins circulants au cours de la sclérodermie systémique

Alice Ballerie1,2, Alain Lescoat1,2*, Yu Augagneur1, Marie Lelong1, Claudie Morzadec1, Claire Cazalets2,Stéphane Jouneau1,4, Olivier Fardel1,3, Laurent Vernhet1, Patrick Jégo1,2 and Valérie Lecureur1. ( Rennes)

A defect in the apoptotic cell clearance (efferocytosis) by phagocytic cells may participate in autoimmunity and chronic inflammation. The mechanisms leading to the emergence of autoimmunity in systemic sclerosis (SSc) are still to be determined. In this study, the efferocytosis capacities of blood monocyte-derived macrophages (MDM) from patients with SSc were evaluated. Blood monocytes obtained from patients with SSc and healthy donors (HD) were differentiated in vitro into macrophages. The capacities of MDM to engulf CFSE+ apoptotic Jurkat human T lymphocytes were compared between SSc MDM and HD using flow cytometry. The expression of classical engulfing receptors in SSc MDM and HD MDM was also evaluated and their involvement in the modulation of efferocytosis was confirmed using a siRNA approach. The mean phagocytic index (PI) reflecting efferocytosis capacities of SSc MDM (PI = 19.3 + 3.0; n=21) was significantly decreased in comparison with the PI of HD MDM (PI = 35.9 + 3.0; n=31; p <0.001). In comparison with HD, SSc MDM exhibited a down-regulated expression of SR-B1, SR-A1 and Integrin β5. In HD MDM, the extinction of these receptors was followed by a reduction of efferocytosis only for the repression of Integrin β5, suggesting a possible selective role of this integrin in the impaired efferocytosis observed in SSc. As efferocytosis may be at the crossroads of inflammation, autoimmunity and fibrosis, in showing impaired efferocytosis capacities of blood MDM in SSc, our study offers new pathogenesis considerations for the involvement of macrophages in the autoimmune processes driving this disorder.

Lire la suite…

Etude du rôle de l’autophagie des cellules immunitaires lors de sclérodermie systémique

Cet article présente le travail du Dr F.Gros (université de Strasbourg), un des lauréats du Prix GFRS 2018

L’autophagie est un processus permettant la génération d’énergie et le recyclage de constituants des cellules. C’est un mécanisme majeur pour réguler la survie et l’état d’activation des cellules. Son fonctionnement détaillé n’a été exploré que récemment. L’autophagie joue un rôle majeur dans les cellules immunitaires, permettant par exemple la survie de cellules à longue durée de vie appelées cellules mémoires. L’autophagie régule également l’inflammation. Une dérégulation de l’autophagie des cellules immunitaires est observée lors de plusieurs maladies autoimmunes. Des versions particulières de gènes intervenant dans l’autophagie ont été décrites chez des patients atteints de sclérodermie, laissant penser qu’une dérégulation de cette voie biologique pourrait contribuer à la pathologie. Aucune information sur le rôle de l’autophagie des cellules immunitaires dans la pathologie n’est disponible à ce jour. Nous sollicitions ainsi les patients pour obtenir des cellules sanguines et mesurer l’activité autophagique des cellules immunitaires, pour la comparer à celle de sujets non-atteints. Nous souhaitons aussi étudier l’impact de la modulation de l’autophagie dans la survie et l’activation de ces cellules in vitro. Cette étude vise ainsi à montrer que l’autophagie constitue une cible prometteuse pour imaginer de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Les lymphocytes T folliculaires helper circulants sont augmentés dans la sclérodermie systémique et activent la différenciation des plasmablastes à l’aide de l’IL-21

Résumé

Les lymphocytes T folliculaires helper circulants sont augmentés dans la sclérodermie systémique et activent la différenciation des plasmablastes à l’aide de l’IL-21

Auteurs: L Ricard1,2, V Jachiet1,2, F Malard1,3, Y Ye1, N Stocker1, S Rivière2, P Senet4, J-B Monfort4, O Fain2, M Mohty1,3, B Gaugler1,3*and A Mekinian1,2*

1Sorbonne Université, INSERM, Centre de Recherche Saint-Antoine (CRSA), F-75012 Paris, France

2AP-HP, Hôpital Saint-Antoine, Service de Médecine Interne et de l’Inflammation-(DHU i2B), F-75012, Paris, France 

3AP-HP, Hôpital Saint-Antoine, Service d’Hématologie clinique, F-75012, Paris, France 

4AP-HP, Hôpital Tenon, Service de Dermatologie, F-75020, Paris, France 

BG* and AM* equally contributed to this work

Objectifs : Les lymphocytes T folliculaires helper (Tfh) sont des cellules T CD4+CXCR5+PD1+ qui coopèrent avec les lymphocytes B (LB) pour induire leur différenciation en plasmocytes sécréteurs d’immunoglobulines (Ig). Les lymphocytes Tfh sanguins circulants (cTfh) sont augmentés dans plusieurs maladies auto-immunes. Cependant, il n’existe pas de données sur l’interaction des cTfh avec les LB dans la SSc.

Methodes : Nous avons analysé par cytométrie en flux 50 patients atteints de SSc et 32 donneurs sains (DS). Pour les analyses fonctionnelles nous avons réalisé un modèle in vitro de cocultures de cTfh avec des LB triés autologues. La production d’IgG et d’IgM a été mesurée par ELISA.

Résultats Nous avons observé que le nombre de cTfh chez les patients SSc était significativement augmenté en comparaison avec les donneurs sains (61.9 cellules/µL± 38.9 ; versus 33.2 cellules/µL ± 19.2 ; p<0.001, respectivement). De plus, cette augmentation était particulièrement plus importante dans des formes sévères de SSc comme la forme cutanée diffuse et en présence d’hypertension artérielle pulmonaire. Nous avons remarqué une corrélation positive significative entre cTfh et les plasmablastes CD19+CD27+CD38hiID- uniquement dans la SSc (r=+0.38 p=0.006) contrairement aux DS. In vitro, les cTfh sont capables de stimuler la différenciation des plasmablastes CD19+CD27+CD38hi ainsi que leurs productions d’IgG et d’IgM par l’intermédiaire de la sécrétion d’interleukine IL-21. Le blocage du récepteur à l’IL21 (IL-21R) dans les cocultures diminuait la proportion des PB (39.1% ± 20.4 sans blocage versus 15.6% ±15.1 avec blocage Il-21R ; p=0.018) ainsi que le taux d’IgG (2396 ng/mL ± 3062 sans blocage versus 422 ng/mL ±616 avec blocage; p=0.004) et d’IgM (2703 ng/mL ±1800 versus 528 ng/mL ± 605 ).

Conclusions Les cTfh sont augmentées dans la SSc et corrèlent avec la sévérité de la SSc. Le blocage de l’IL-21 pourrait être une stratégie prometteuse dans le traitement de la SSc.

Appel d’offre 2018 du GFRS : résultats

Les différents projets déposés ont été évalués de manière indépendante sous la conduite du conseil scientifique du GFRS, et ont été également discutés au sein du conseil d’administration du GFRS :

Les projets suivants ont été retenus pour un financement à hauteur de 10 000 euros :

  1. « Questionnaire CSF-17 (Cochin 17-itme Scleroderma functionnal scale) : validation transculturelle et évaluation de la sensibilité au changement et de la variabilité inter-observateur (patients vs experts) du handicap perçu au cours de la sclérodermie systémique »,  présenté par Christelle N’Guyen (Cochin).
  2. « Cibles cellulaires des Interférons de type I dans la sclérodermie systémique », présenté par Grégory Pugnet (Toulouse).
  3. Etude de la dérégulation de l’autophagie dans les cellules immunitaires de la sclérodermie systémique », présenté par Frédéric Gros (Strasbourg).

Protocole de recherche MSC: allogreffe de cellules souches mésenchymateuses

Le protocole MSC (PHRC 2011), coordonné par le Professeur Farge à Saint-Louis, évalue une thérapie innovante, l’allogreffe de cellules souches mésenchymateuses chez des patients présentant une sclérodermie systémique sévère.
Vous trouverez ci-dessous le diaporama de présentation de ce protocole MSC–SSc ainsi que son synopsis.

Edit du 28/01/2019: Plus que 4 patients à inclure dans ce protocole !.

Edit du 23/05/2017: Allongement de de la période d’inclusion et modification des criteres d’inclusion. Vous trouverez ci-dessous les nouveaux documents de l’étude.

Le synopsis de l’étude (V8)

Télécharger (PDF, 393KB)

Le diaporama

Télécharger (PDF, 379KB)

Cibles cellulaires des interférons de type I dans la sclérodermie systémique » INTERSCLERO

Dans le cadre de la journée annuelle du Groupe Francophone de Recherche sur la Sclérodermie systémique, a été présenté le projet ” Cibles cellulaires des interférons de type I dans la sclérodermie systémique »: INTERSCLERO, par les Drs Emmanuel Treiner & Grégory Pugnet

Objectifs • •Analyser la signature IFN au sein des différentes populations leucocytaires circulantes, chez les patients atteints de sclérodermie systémique. •Comparer aux cohortes de contrôles positifs (cohorte lupique) et négatifs (sujets sains) •Corrélations clinico-biologiques •

Critères d’inclusion •SSc récente répondant aux critères ACR/EULAR 2013

Vous trouverez ci-dessous la présentation du projet.

Intersclero-PUGNET-GFRS-2018

Lettre d’information GFRS Eté 2018

LETTRE D’INFORMATION

DU GFRS 

Juillet –Août- Septembre 2018

 

LE MOT DU PRESIDENT

Cher(e)s ami(e)s, Cher(e)s collègues,

Nous sommes très heureux de vous adresser cette nouvelle Lettre d’Information du GFRS qui reprend les informations, les évènements marquants, congrès, études en cours et appels à observations relatifs à la Sclérodermie.

Vous pourrez constater que le dernier trimestre a été marqué par le Scleroderma Day et les Ateliers de la Sclérodermie à Casablanca.

De plus, nous nous réjouissons de la large participation à l’appel d’offres de financement de recherche par le GFRS : sept projets ont été déposés.

Nous profitons de cette lettre d’information pour vous souhaiter à toutes et à tous un très bel été.

 

Très cordialement

Luc Mouthon, Président du GFRS

Lire la suite…

Le modèle SPAR, modèle prédictif d’aggravation de pneumopathie interstitielle diffuse dans la sclérodermie systémique

Titre original: Prediction of progression of interstitial lung disease in patients with systemic sclerosis: the SPAR model

«État symptomatique acceptable pour le patient » et différence minimale cliniquement importante pour les résultats déclarés par le patient dans la sclérodermie systémique: Une analyse secondaire d’un essai contrôlé randomisé comparant la physiothérapie personnalisée aux soins habituels.

Auteurs:: Wanlong Wu, Suzana Jordan, Mike Oliver Becker, Rucsandra Dobrota, Britta Maurer, Håvard Fretheim, Shuang Ye, Elise Siegert, Yannick Allanore, Anna-Maria Hoffmann-Vold, Oliver Distler.

Revue: Annals of the Rheumatic Diseases

Auteur de la veille bibliographique: Dr Benjamin Chaigne
Lien: https://www-ncbi-nlm-nih-gov.gate2.inist.fr/pubmed/29875097

Contexte:
L’histoire naturelle de la pneumopathie interstitielle diffuse (PID) associée à la sclérodermie systémique (PID-ScS) est hétérogène. Certains patients ont une atteinte modérée persistante tandis que d’autres patients vont s’aggraver rapidement. Identifier les patients à risque d’aggravation est un challenge et un objectif encore non résolu dans la ScS. Ainsi, la recherche de biomarqueur ou de modèle permettant d’identifier ces patients est pertinente

Lire la suite…