EFFICACITE DE LA MICROGREFFE ADIPEUSE ENRICHIE EN PLASMA RICHE EN PLAQUETTES DANS LE TRAITEMENT DU HANDICAP FACIAL CHEZ LES PATIENTS SCLERODERMIQUES

M. Abellan (1); J. Magalon (2,3,4,5) ; F. Sabatier (2,3,4,5) ; D. Casanova (1), C Philandrianos (1), B. Granel (2,6)

Auteur correspondant : Brigitte Granel: Service de Médecine interne Hôpital Nord, APHM, Marseille

Introduction :

Nous nous sommes intéressés au traitement de l’atteinte faciale de la Sclérodermie systémique (ScS), qui constitue un handicap majeur, tant sur le plan fonctionnel qu’esthétique.

Lire la suite…

Un essai contrôlé, randomisé, de bains de cire en thérapie complémentaire à des exercices de la main chez des patients atteints de sclérodermie

Titre: A randomised controlled trial of wax baths as an additive therapy to hand exercises in patients with systemic sclerosis

Auteurs:Gregory WJ, Wilkinson J, Herrick AL

Revue: Physiotherapy 2018 Sep 5. pii: S0031-9406(18)30220-7. doi: 10.1016/j.physio.2018.08.008. [Epub ahead of print]

Lien :https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30318128

Auteur de la veille bibliographique: Pr Brigitte GRANEL

Background : Les patients souffrant d’une Sclérodermie Systémique (ScS) apprennent à vivre avec une maladie chronique, incurable et handicapante. Il est donc très important d’aborder avec eux tous les moyens pharmacologiques et non pharmacologiques pour améliorer leur handicap et leur qualité de vie. L’atteinte de la main est une constante dans cette maladie et son mécanisme est complexe: vasculaire, fibrotique, musculaire et articulaire.
Il est recommandé aux patients de réaliser de la rééducation. Les bains de paraffine font parties des interventions proposées. Ces bains aident aux étirements, améliorant la circulation et assouplissant la peau. Dans un essai randomisé contrôlé, les bains de paraffine amélioraient l’amplitude articulaire et diminuaient la douleur. Le but de cette étude était d’évaluer l’intérêt de l’utilisation des bains de paraffine à domicile en complément du programme d’exercice proposé par le centre Salford Royal NHS Foundation Trust (Manchester) dans l’amélioration de la fonction de la main à 9 semaines. Le deuxième objectif était de savoir si l’effet observé à 9 semaines se maintenait dans le temps.

Lire la suite…